Tout sur l’orthophoniste

L’orthophonie est une discipline thérapeutique conçue pour traiter les troubles du langage écrit et oral. Dans ce tableau, vous comprendrez plus en détail ce sujet, ce qui est inclus dans l’évaluation en orthophonie, quels obstacles peuvent être traités par l’orthophonie, comment se déroule la réunion, comment devenir orthophoniste, et enfin, quelles sont les contre-indications ?

L’orthophonie vient des mots “ortho” (qui signifie “correct”) et phonie (qui signifie “son”). C’est une discipline de médecine complémentaire, parfois appelée orthophonie, qui permet la prise en charge des troubles du langage écrit et oral.

Les orthophonistes traitent également les troubles de l’audition, de la voix et de la déglutition. Il détecte, évalue et traite ces maladies.

L’objectif global de l’orthophonie est de permettre au bénéficiaire de soins de mieux communiquer par écrit ou verbalement. Dans certains cas, cela peut être réalisé non pas par la rééducation mais par des stratégies palliatives, telles que l’utilisation d’un ordinateur en cas de paralysie.

Comment est le bilan orthophonique ?

L’évaluation en orthophonie vise à souligner la nature de la maladie du patient afin de déterminer comment résoudre ces maladies. Elle ne peut être réalisée que sur prescription médicale et réalisée par un orthophoniste.

Dans un premier temps, l’orthophoniste s’adressera d’abord à son patient (et à sa famille s’il est un enfant). Cet entretien comprendra l’enregistrement de son histoire personnelle, en utilisant diverses questions sur sa vie, son développement et ses plaintes. Sur la base de ces résultats préliminaires, le praticien sélectionnera les tests et programmes les plus appropriés pour déterminer les obstacles. Ces tests sont conçus pour explorer les compétences linguistiques du patient, qu’elles soient orales ou écrites. Ils seront également utilisés pour mesurer les compétences cognitives à travers des exercices de mémoire, d’attention ou de suivi du temps. Une fois l’évaluation terminée, l’orthophoniste établira un diagnostic, dans lequel il pourra proposer une série de tests supplémentaires.

Et en ce qui consiste le remboursement ?

La Sécurité sociale prend en charge 60 % des cours d’orthophonie, mais uniquement sur prescription du médecin traitant. Ainsi, si le bilan orthophonique vous coûte 60 euros, l’assurance maladie vous rembourse 60 % du coût, soit 36 ​​euros.

Pour limiter vos débours, qui peuvent être importants pendant le cours, vous pouvez compter sur votre complémentaire santé. La mutuelle vous rembourse votre quote-part, soit les 40 % restants, soit 24 euros. Ainsi, vous bénéficierez d’une prise en charge complète de vos frais d’orthophonie.

En effet, le prix de l’orthophonie ne pouvant être surfacturé, une assurance maladie avec une prise en charge à 100% (garantie minimum) est suffisante pour obtenir un remboursement intégral.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Quels sont les bienfaits de l’orthophonie ?

Troubles du langage oral

Les orthophonistes sont chargés de traiter le bégaiement, le zozing et d’autres défauts de prononciation, ainsi que les barrières linguistiques et linguistiques plus larges. Ils prennent également en charge les personnes aphasiques dues à des accidents ou à des maladies. Par conséquent, dans la maladie de Parkinson, l’orthophonie peut traiter les troubles de la parole causés par des difficultés articulaires causées par la maladie.

Troubles du langage écrit

L’orthophonie peut aider à traiter la dyslexie et l’écriture manuscrite, qui sont les deux principaux troubles du langage du livre. L’objectif peut être d’aider les individus à acquérir les principes de la lettre, la morphologie, la segmentation, et à établir un lien entre l’oral et l’écrit.

Troubles d’apprentissage

L’orthophonie joue un rôle clé dans la gestion de la dyslexie d’apprentissage (telle que la dyslexie). Il peut également aider les enfants qui sont incapables d’apprendre le raisonnement logique, les retards de langage ou qui ont des difficultés à apprendre à lire et à parler.

Pour plus d’article, consultez nos blogs.