testament décès

Que se passe-t-il si vous décédez sans testament ?

Un testament est une étape à ne pas négliger durant sa vie. C’est un moyen de garantir que vos dernières volontés seront respectées et que vos proches seront protégés.

Comment se déroule une succession en l’absence de testament ?

Si vous décédez sans testament, votre succession sera répartie selon les lois sur les successions ab intestat de votre État. Cela signifie que vos biens seront répartis entre vos parents les plus proches, indépendamment de vos souhaits. Dans certains cas, cela peut entraîner des conflits et des désaccords entre les membres de la famille.

Il est important de noter que si vous avez des enfants mineurs, ils pourraient se retrouver sous la garde d’une personne que vous ne souhaitez pas si vous n’avez pas de testament. De plus, si vous avez des biens ou des dettes importants, l’absence de testament pourrait compliquer les choses pour vos proches après votre décès.

Comment préparer son testament ?

Il y a quelques éléments à prendre en compte lors de la préparation d’un testament :

Quels sont vos biens et comment voulez-vous qu’ils soient distribués ?

La première étape de la préparation d’un testament consiste à faire l’inventaire de vos biens et à déterminer comment vous voulez qu’ils soient distribués. Cela comprend les biens immobiliers, les biens personnels, les comptes bancaires, les placements et les polices d’assurance-vie. Vous devrez également désigner un exécuteur testamentaire, qui sera chargé d’exécuter vos volontés.

Avez-vous des instructions particulières pour vos funérailles ou votre enterrement ?

Dans votre testament, vous pouvez également inclure toute instruction ou souhait final que vous avez. Il peut s’agir d’arrangements funéraires, d’instructions d’inhumation ou de dons de charité.

Qui sera l’exécuteur testamentaire de votre succession ?

L’exécuteur testamentaire est la personne que vous désignez pour exécuter vos souhaits et distribuer vos biens conformément à votre testament. Cette personne devrait être une personne de confiance, comme un membre de la famille ou un ami proche. Vous pouvez également désigner un exécuteur suppléant au cas où le premier choix ne pourrait pas ou ne voudrait pas servir.

Qui s’occupera de vos enfants mineurs s’il vous arrive quelque chose ?

Si vous avez des enfants mineurs, il est important de désigner un tuteur dans votre testament. Cette personne sera chargée de s’occuper de vos enfants si quelque chose vous arrive.

Y a-t-il d’autres circonstances particulières dont il faut tenir compte ?

Il est important de consulter un avocat lors de la préparation d’un testament, car il peut aider à s’assurer qu’il est correctement exécuté et déposé. En outre, il est bon de faire réviser son testament par un avocat tous les deux ans ou à chaque fois que des changements importants surviennent dans sa vie (comme la naissance d’un enfant, le décès de son conjoint, etc.).

Puis-je modifier mon testament ?

Oui, vous pouvez modifier votre testament à tout moment. Toutefois, il est important de s’assurer que les changements sont effectués correctement et que le nouveau document révoque tout testament antérieur.

Il est également conseillé de revoir périodiquement votre testament pour vous assurer qu’il reflète toujours vos souhaits. Par exemple, il se peut que vous deviez mettre à jour votre testament si vous avez des changements majeurs dans votre vie, comme vous marier, avoir des enfants ou acheter une nouvelle maison.

Comment faire un don à une association ? 

Vous pouvez faire un don à un organisme de bienfaisance dans votre testament en incluant une disposition relative à un don de bienfaisance. Cette disposition vous permet de laisser un montant d’argent ou un bien spécifique à l’organisme de bienfaisance de votre choix. 

Vous pouvez également décider que le leg à l’association soit utilisé dans un but précis, comme le financement de la recherche médicale ou la construction d’une nouvelle école. Si vous souhaitez plus d’information, l’association solidaire Vivre Ensemble explique cette démarche sur sa page « je fais un leg ».