Chine

Circuit en Chine : partir à la découverte du pays Hakka du Fujian

Pour vos prochaines vacances, vous avez prévu de vous rendre en Chine, mais vous ne savez pas où aller en raison de son immensité. Si vous êtes à la recherche d’un voyage culturel hors des sentiers battus, optez pour un séjour dans la province du Fujian pour découvrir le pays Hakka. Il s’agit d’un territoire qui regroupe plusieurs villages du peuple Hakka et il se trouve dans le sud de la Chine. Voici donc un aperçu sur leur histoire avant de partir à la découverte du pays Hakka du Fujian lors d’un voyage en Chine.

Le Peuple Hakka

Il faut savoir que les Hakkas ne font pas partie des ethnies minoritaires chinoises, mais ils font bel et bien partie de l’ethnie majoritaire chinoise. En effet, ils comptent parmi les 92 % des Hans qui vivent en Chine. Cependant, il s’agit d’un peuple à l’histoire bien particulière.

Ils étaient autrefois partisans de la dynastie au pouvoir. Cependant au moment du changement de dynastie, les partisans de la dynastie déchue se faisaient souvent persécutés, voire même chassés de chez eux. Pour survivre, la plupart des anciens partisans fuyaient vers le sud de la Chine tandis que certains s’étaient rendus dans d’autres pays comme Tahiti ou la Réunion.

D’une manière générale, nombreux s’étaient exilés vers les régions plus accueillantes. Mais comme d’autres peuples vivaient déjà sur place, ils n’avaient d’autres choix que de s’installer dans les régions montagneuses qui n’étaient pas propices à l’agriculture. C’est de cette manière qu’ils sont devenus des « keija » qui se traduisent par « Hakka » pour les locaux méridionaux et cela signifie les « hôtes ».

D’ailleurs, il faut savoir que le peuple Hakka s’est élargi à chaque chute de dynastie. Vous aurez donc l’occasion de découvrir ce qu’ils ont construit lors de votre circuit dans le pays Hakka du Fujian en Chine.

Les Tulous de la région du Fujian en Chine

Même après avoir fui, les Hakkas n’étaient pas bien accueillis à leur arrivée et ils devaient rester en groupe parfois même coupé du monde. Comme ils vivaient dans les régions montagneuses, ils devaient se protéger des bandits, mais aussi des bêtes sauvages. Puisqu’ils ne pouvaient compter que sur eux-mêmes, ils ont eu l’ingéniosité de construire d’immenses maisons avec une cour intérieure. Bien entendu, les cultures se trouvaient à l’extérieur, mais cela permettait aux Hakkas de passer la nuit en sécurité à l’intérieur.

Pour comprendre l’efficacité de cette stratégie, il faut savoir que les maisons qu’ils créaient étaient faites de terre, de pierre, de bois et de bambous. Appelés « Tulous », ces bâtiments de terre se présentent généralement sous forme de grands édifices ronds, mais il existe des constructions carrées ou rectangulaires même s’ils sont rares. Si la cour intérieure est présente pour chaque Tulou, le nombre d’étages et la taille varient d’un bâtiment à l’autre.

Comme les Tulous ont été pensés pour protéger les Hakkas des envahisseurs, les murs pouvaient mesurer plus d’un mètre de largeur et il n’y avait pas de fenêtre au rez-de-chaussée. Mais plus l’on montait d’étage et plus les fenêtres s’agrandissaient. Grâce à leur grand grenier et leur cour intérieure, les Hakkas pouvaient subir un siège de plusieurs mois sans en souffrir.

Actuellement, l’on recense trois zones principales de Tulous dans la province du Fujian : Nanjing, Yongding et Hua’an. Même si elles possèdent des bâtiments en terre identiques, elles se distinguent les unes des autres pour diverses raisons. Donc, n’hésitez pas à partir à leur découverte lors de votre séjour au pays Hakkas en Chine.

Pour conclure, il faut savoir qu’un Tulou pouvait appartenir à une famille entière ou être partagé par plusieurs familles. De ce fait, l’organisation à l’intérieur du bâtiment en terre dépendait du Tulou, mais aussi du nombre d’habitants. Vous aurez donc l’occasion de découvrir des modes de vie différents selon vos visites. Que ce soit avant ou après votre passage dans le pays Hakka, pensez également à parcourir la région du Fujian qui est réputée pour ses montagnes et ses villes côtières. D’autres merveilles vous attendent en Chine, donc n’hésitez pas à réitérer l’aventure !

Suivez maintenant sur ce lien quelques conseils pour parfaire votre séjour lors d’une escapade aux Bahamas.