Se lancer dans le business de la pharmaceutique

Se lancer dans le business de la pharmaceutique

Parmi les différentes solutions de business, l’ouverture d’une pharmacie peut être une bonne idée. À l’instar de tous les métiers de la santé, le secteur pharmaceutique a encore de l’avenir devant lui. À noter toutefois qu’il s’agit d’un domaine très réglementé.

L’entrée y est soumise à des conditions et des démarches très strictes. Pour vous aider à lancer votre business, découvrez dans cet article quelques conseils pour réussir à ouvrir une pharmacie.

Les conditions à respecter pour ouvrir une pharmacie

Outre le fait de disposer des diplômes nécessaires pour exercer le métier de pharmacien, d’autres conditions sont requises si on veut se lancer comme indépendant. Le prétendant devra entre autres :

  • Avoir plus de 18 ans
  • Être inscrit à l’ordre des pharmaciens : c’est une obligation légale
  • Disposer d’un visa autorisant l’exercice de la profession.

Pour le troisième critère, il faut savoir que l’autorisation sera délivrée par le Service public fédéral de santé publique une fois que l’on a obtenu le diplôme de pharmacien.

En parcourant le site https://exphar.com/, vous aurez de plus amples renseignements sur le sujet.

Les formalités administratives

En ce qui concerne les procédures à suivre pour l’ouverture d’une officine, il faudra en premier lieu choisir une forme d’entreprise. Cela vous permettra d’exercer votre activité en toute légalité. Le choix le plus avantageux est celui qui correspond à votre situation personnelle. Vous pourriez alors opter pour une société ou une entreprise individuelle.

finaliser l’ouverture de votre pharmacie

L’ouverture d’un compte professionnel est également requise. Elle est recommandée pour éviter de mélanger transaction privée et professionnelle. Elle est même obligatoire si vous décidez d’exercer sous forme de société.

Le passage au guichet de l’entreprise est aussi obligatoire. L’opération peut se faire en ligne pour plus de simplicité et pour éviter les longues files d’attente.

Pour finaliser l’ouverture de votre pharmacie, vous devez également :

  • Choisir une mutualité : il s’agit d’une obligation légale. Pour ceux qui sont déjà membres d’une mutualité, il faut les informer de votre changement de statut.
  • Souscrire une assurance responsabilité civile : cela permet de se protéger d’une éventuelle faute professionnelle.
  • Tenir une comptabilité : vous pouvez embaucher un comptable pour vous aider.

Faire une étude de marché

Il s’agit d’une étape très importante qu’il faut réaliser, quel que soit le type d’activité que vous envisagez d’entreprendre. L’opération consiste à cerner le potentiel et la faisabilité de votre projet. Pour ce faire, il faut se renseigner sur les tendances actuelles en la matière.

Il faut tenter de comprendre et connaître les habitudes des consommateurs. L’on doit également porter une attention particulière à la sélection de l’endroit où l’on veut installer son commerce. L’idéal serait de choisir une zone où il n’y a que peu de pharmacie.

La réussite de votre projet dépendra en grande partie de ces quelques paramètres. Il faut savoir que l’étude de marché permet notamment de se faire une idée sur :

  • La concurrence physique et en ligne
  • Le comportement d’achat des particuliers
  • Le prix pratiqué par les pharmacies déjà sur place.

Vous pourriez ainsi préparer une liste de tous les médicaments, produits et services que vous allez proposer à votre clientèle.